Les Lentilles Vertes du Berry

Introduites dans le Berry dans les années 50, les lentilles ont vite trouvé leurs lettres de noblesse en région Centre Val de Loire.

Bien adaptées au terroir et au doux climat de la Champagne Berrichonne, elles doivent cependant leur pérennité au savoir-faire de producteurs passionnés qui se sont regroupés afin de créer la société Cibèle valorisant ce légume au sein de la coopérative Axéréal.

Les producteurs, fiers de leur culture, produisent la Lentille Verte du Berry en complément de leurs céréales sur des terres choisies, en suivant un cahier des charges strict et rigoureux.

La Lentille Verte du Berry a obtenu en 1996 le Label Rouge, qui signifie «  Garantie Qualité Supérieure ». Cette indication, obtenue pour la première fois par un légume sec, s’est vue renforcée par une Indication Géographie Protégée en 1998.

Crédits photos CIBELE

Recette: Velouté-cappuccino aux lentilles vertes du Berry et aux cèpes (proposée par Linda Louis)

Ingrédients :
1 oignon, 3 gousses d’ail, 200 g de cèpes ou autres champignons, 2 c. à s. d’huile d’olive, 150 g de lentilles vertes du Berry, 200 ml de crème fluide (ou de crème soja ou de crème à la noisette), sel et poivre du moulin.
Préparation :

Épluchez l’oignon et l’ail. Retirez leur germe et émincez-les.

  1. Parez les cèpes. Coupez leur pied terreux et retirez éventuellement le foin (dessous du chapeau) s’il est trop mou. Essuyez-les avec un chiffon humide. Coupez-les en cubes.
  2. Faites chauffer l’huile d’olive dans une grande casserole. Ajoutez l’oignon et les gousses d’ail et faites-les dorer à feu modéré pendant 5 minutes. Ajoutez ensuite les cèpes, augmentez-le feu, mélangez et couvrez. Laissez cuire pendant 6/7 minutes, jusqu’à ce que les champignons soient légèrement dorés.
  3. Versez 1 litre d’eau, mélangez et attendez que l’eau bout pour ajouter les lentilles.
  4. Poursuivez la cuisson pendant 20 minutes à feu modéré. Mixez ensuite les lentilles. Filtrez à travers un chinois ou un tamis fin pour obtenir une texture veloutée. Ajoutez de l’eau à convenance. Salez, poivrez, goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Réservez au chaud.
  5. Mixez 200 ml de ce velouté avec la crème fluide jusqu’à ce que le mélange mousse. Servez le velouté dans des verrines, puis versez dessus la mousse crémeuse.

A savoir : sautez l’étape 2 si vous utilisez des cèpes surgelés. Optez pour un poivre rare comme le poivre noir Sarawak ou Malabar pour sublimer les notes terrestres de ce velouté !

Les fromages de chèvre

Le goût et la finesse des fromages de chèvre fabriqués dans les aires d’appellation contrôlée (AOP Selles-sur-Cher et AOP Valençay) ont acquis depuis fort longtemps leur réputation.

 

Fabriqués à partir de lait cru, mis à cailler avec de la présure d’origine naturelle, ils sont moulés par reprise directe sans émiettage du caillé.

Après égouttage et démoulage, légèrement salé avec un sel cendré, ils sont affinés pendant 10 jours au minimum entre 8 et 14°.

AOP Selles-sur-Cher : Région de production très limitée s’étendant sur une partie des départements du Loir-et-Cher, de l’Indre, du Cher.

AOP Valençay : Aire géographique allant du sud du département de l’Indre (ligne Argenton-sur-Creuse – La Châtre) aux confins de la Sologne en bord de Cher et au Nord de la Champagne Berrichonne à l’Est, jusqu’au Lochois à l’Ouest.

Les truffes du Périgord récoltées en Berry

Il s’agit de la Tuber Mélanosporum, c’est la truffe comestible par excellence, ses qualités gastronomiques sont de renommée mondiale.

Cette récolte en Berry n’est pas récente. En 1370, le Duc de Berry s’en fit porter au Château de Vincennes où il était en voyage. En 1860, cinq tonnes de truffes sont récoltées « naturellement » dans les sols calcaires de la Champagne berrichonne.

Depuis une vingtaine d’années la trufficulture est repartie sur nos terres grâce à la volonté de quelques jeunes agriculteurs qui, dès 2002 ont replanté des chênes truffiers. Depuis 10 ans, ces truffières produisent, selon les années et les aléas climatiques, une belle récolte portée par le Marché de la Truffe d’Issoudun qui a lieu en décembre.

 

Le croquet de Chârost

 

La Biscuiterie du croquet de Chârost est une entreprise emblématique du Berry dont l’origine remonte à 1848. La légende voudrait qu’un chemineau du chemin de Saint Jacques de Compostelle qui avait demandé l’hospitalité au boulanger Aubert de Chârost lui ait donné en remerciement, une recette d’un biscuit, sans matière grasse, énergétique, qui se garde longtemps, pour que les pèlerins puissent grignoter tout au long du chemin afin de résister à la fatigue. Le croquet de Chârost (dont la recette est depuis restée quasiment inchangée) est très connu en région Centre.